Aide, Soutient. Acupuncture moxibustion, Fleurs de Bach.

Aide, Soutient. Acupuncture moxibustion, Fleurs de Bach.

La Sciatique

 

pastedGraphic.pdf

Cause de la Sciatique

La sciatique est un symptôme qui est le résultat d'un problème au niveau des vertèbres lombaires tel que hernie discale, discopathie, arthrose ou sténose. Trouver la cause de la sciatique revient donc à trouver la cause de ces problèmes.

Cependant, il convient de noter que l'inflammation du nerf sciatique n'est pas constante. Cela signifie que, pour une même pression exercée sur le nerf par la hernie ou autre, le nerf peut fonctionner normalement sans douleurs ou être inflammé et générer des douleurs. Combattre l'inflammation est donc une manière de dissiper rapidement la douleur du nerf sciatique.

La hernie discale survient lorsque les cellules du disque intervertébral viellissent, se désèchent et ne sont plus régénérées et remplacées par des nouvelles cellules. Les tissus périphériques du disque perdent alors la capacité de contenir le noyau du disque qui sort du disque pour former la hernie. Le même processus de viellissement cellulaire accéléré est observé en cas de sciatique déclenchée par une discopathie ou une dégénérescence arthrosique.

La cause principale de ce processus de viellissement cellulaire est un apport insuffisant en oxygène, en eau et en nutriments et une mauvaise évacuation du dioxyde de carbone au niveau cellulaire. Ces fonctions sont normalement accomplies par le système circulatoire et donc par le sang. Même si les disques vertébraux sont avasculaires (pas alimentés directement en sang) ils dépendent d'un afflux sanguin suffisant pour leur alimentation en oxygène, nutriments et eau. Ces échanges sont réalisés avec le sang par à un échange capillaire qui a lieu à travers la surface du disque vertébral. Le caractère avasculaire des disques intervertébraux les rendent d'autant plus vulnérables à un afflux sanguin insuffisant.

Les disques vertébraux en bonne santé possèdent une contenance en eau élevée principalement en leur centre, dans le noyau mais également dans les tissus périphériques. Un disque bien hydraté est essentiel à sa santé à long terme. La quantité d'eau dans le disque n'est pas stable et varie sur un cycle de 24h. Il se désèche progressivement pendant la journée et se recharge en eau au repos, pendant la nuit. Une circulation sanguine suffisante dans le dos est essentielle afin de permettre au disque de se recharger en eau (un sang en bonne santé est composé d'eau à 90%). Si il manque d'eau, il s'affaisse, se désèche et se détériore rapidement pouvant mener à une sciatique.

Au viellissement et à la déshydratation du disque s'ajoute le facteur des contraintes mécaniques sur le disque. Un disque en bonne santé est capable de supporter des forces de pression très importantes lorsqu'il est soutenu par une musculature détendue et équilibrée. Cependant, les muscles du dos portent habituellement de nombreuses contractures souvent inconscientes qui empêchent les muscles contractés de réaliser leur rôle en déplacant les forces sur le disque vertébral. D'autre part, ces contractures modifient les postures et mouvements naturels du dos. Enfin, ces contractures sont souvent plus prononcées d'un côté que de l'autre ce qui amène à la formation de déséquilibres dans les forces de pression qui s'exercent sur le disque menant vers la hernie discale et la sciatique.

 

Inéfficacité des traitements classiques

La sciatique est habituellement traitée avec la prise orale d'anti-douleurs, l'infiltration (injection de corticoïdes dans la vertèbre pour calmer l'inflammation), des exercices de kinésithérapie et la chirurgie.

La prise orale ou l'injection d'anti-inflammatoires ou de morphine peut diminuer l'intensité de la douleur à court terme mais ne fait rien pour résoudre le problème et consiste donc à le reporter dans le temps à l'aide de substances nocives et déséquilibrantes pour l'organisme.

La kinésithérapie est le seul mode de traitement classique qui peut, dans certains cas, apporter une amélioration à long terme de la pathologie. Ce traitement permet de corriger certains déséquilibres musculaires ou faiblesses musculaires qui sont en partie responsables du développement de la hernie et des pressions désaxées sur le disque et le nerf. Ce mode de traitement est néanmoins contraignant, demande beaucoup d'efforts et les progrès sont parfois très lents. D'autre part il est souvent déconseillé de faire de la kiné en période de crise de douleur car cela peut empirer la situation.

La chirurgie consiste, pour faire simple, à ouvrir le dos, couper la hernie et boucher comme on peut l'ouverture dans la périphérie du disque. C'est une intervention qui peut être éprouvante pour l'organisme, nécessite un repos total de 4 à 6 semaines après l'opération, mais surtout, elle souffre d'un très haut niveau d'échec ou de récidive. La raison est simple, le but de la chirurgie est de retirer ce qui exerce une pression sur le nerf, pas de corriger les causes qui ont amené à cette pathologie. Sans corriger la cause, la hernie réapparaît un peu plus tard au même endroit ou ailleurs, et avec elle la sciatique.

 

 

 

Définition de la Sciatique

La névralgie sciatique est une inflammation du nerf sciatique produisant une vive douleur le long d'un des deux nerfs sciatiques, à l'arrière de chaque jambe. La douleur est ressentie principalement dans la fesse et la cuisse du même côté. Parfois, en cas de forte irritation du nerf, la douleur peut s'étendre jusqu'au pied.

La douleur du nerf sciatique est souvent intermittente. L'inflammation se calmant spontanément au bout de quelques jours. Néanmoins, si rien n'est fait pour soulager le nerf, l'inflammation devient de plus en plus fréquente jusqu'à parfois devenir permanente et invalidante.

Plusieurs types de problèmes lombaires sont susceptibles d'être à l'origine de sciatique. Dans la majorité des cas la cause est une hernie discale mais la sciatique peut aussi être déclenchée par une discopathie ou dégénérescence du disque et par la formation d'ostéophytes ou "becs de perroquet" sur les vertèbres (arthrose) ou encore à cause d'une sténose du canal rachidien ou sténose foraminale.

 

Origine : Passeport Santé

 

 



19/08/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres